Depuis 62 ans que le cabinet existe, nous avons eu l’occasion d’assister de nombreuses victimes et d’obtenir des indemnisations justes, équitables et avant tout réparatrices pour les victimes.

Vous trouverez ci-dessous des exemples de dossiers que nous avons menés à bien. Des cas parfois complexes, d’autres au contraire très simples, mais tous prouvent l’utilité d’être assisté par des spécialistes de l’indemnisation.

Reprise d’un dossier et de l’expertise suite à une première offre

Mme Nadia B., conductrice, est victime d’un accident de la circulation début 2018.

 

Blessures : traumatisme cervical. Un traitement symptomatique sera mis en place ainsi que des soins de kinésithérapie. Quelques jours plus tard, elle se plaint de troubles à la conduite automobile.

 

Expertisée par l’assureur à 2 reprises (Novembre 2018 et Avril 2019) avec les conclusions suivantes :

  • Consolidation : Mars 2019
  • DFP : 1%
  • Souffrances Endurées : 1.5/7

 

La proposition finale à 2 991.97€ par la compagnie d’assurance…

 

S’estimant lésée car elle poursuit toujours activement des soins notamment pour résoudre sa phobie à la conduite automobile, elle décide de contacter une agence de SOS RECOURS en janvier 2020.

 

Une première étude du dossier est réalisée conjointement avec le médecin expert de SOS RECOURS. Le dossier médical est reconstitué, préparé et réévalué.

Lors de la contre-expertise sollicitée par SOS RECOURS, en décembre 2020, la victime est alors assistée par son médecin expert de recours.

 

Les nouvelles conclusions médicales retiennent désormais :

  • Consolidation : Septembre 2019
  • Déficit Fonctionnel Permanent : 3 %
  • Souffrances Endurées : 2/7

 

L’indemnité négociée par SOS RECOURS, s’élève désormais à hauteur de la somme de 11 408,64 €.