Accident de la vie

Qu’est ce qu’un accident

de la vie courante ?

Une chute dans l’escalier, un accident de bricolage ou de jardinage. Les accidents de la vie courante représentent 12% des hospitalisations et près de 19 000 décès par an en France.

L’accident peut être imputable à un tiers ou à un matériel défectueux.

Un accident de la Vie* courante est un traumatisme non intentionnel qui ne survient ni sur la route (accident de la circulation), ni pendant les heures de travail en relation avec un emploi salarié ou une activité indépendante. Les accidents de la vie courante se répartissent entre les accidents domestiques, les accidents survenant à l’extérieur (magasin, trottoir, …), les accidents de sports et les accidents de vacances et loisirs

En savoir plus sur l’indemnisation

d’accident de la vie courante

Avant d’effectuer un recours en indemnisation, il est impératif d’étudier les circonstances et les responsabilités avec nos spécialistes et avocats partenaires avant d’effectuer un quelconque recours.

Dans le cas d’un accident de la Vie* courante où la victime se blesse seule, elle a tout intérêt à avoir souscrit une GAV (Garantie Accident de la Vie*). Il est une nouvelle fois impératif d’en étudier les conditions.

[ Accident de la Vie*]

Les AcVC correspondent aux accidents survenant au domicile, sur les aires de sports ou de loisirs, à l’école, à l’exception des accidents de la circulation, du travail, des accidents causés par des éléments naturels, des suicides et des agressions.
Source : Accident de la Vie